100 ans de motos


  • Format : 210 x 285 mm
  • 432 pages
  • Façonnage: Souple
  • EAN/ISBN : 9782344008362

Prix : 29.99 €   Acheter


L’histoire de la moto à travers un siècle, de l’âge d’or aux temps modernes.

Les premières motocyclettes sont essentiellement des bicyclettes auxquelles on a greffé un moteur à explosion. Après une période de tâtonnements, la moto s’affirme à l'issue de la Première Guerre mondiale comme un engin incontournable. Motobécane, Terrot ou Peugeot en France, NSU en Allemagne, Moto-Guzzi en Italie, Triumph et BSA en Grande-Bretagne, toutes ces marques contribuent à populariser le deux-roues à moteur. La moto fait alors la Une des magazines et son industrie est prospère.

La Seconde Guerre mondiale mettra un terme à cette expansion et, dès 1945, la moto européenne sera complètement transfigurée. Les constructeurs se lancent alors dans la motocyclette légère et utilitaire. En France, c’est la Mobylette de Motobécane qui prend son envol. De l’autre côté des Alpes, le scooter Vespa fait lui aussi une entrée remarquée dans toute l’Europe. Seule l’Angleterre résiste avec ses gros cubes de chez Triumph, BSA, Norton ou Vélocette.

Au milieu des années 60, le Japon, commence lui aussi à produire des motos et à la fin de la décennie, les Japonais ont la main mise sur les juteux marchés américain et européen avec des motos performantes, bien finies, abordables et surtout ludiques. Malgré la concurrence des motos italiennes de Ducati et de Moto-Guzzi, ou des allemandes de BMW, les quatre grands Japonais sont toujours, cinquante ans plus tard, les leaders incontestables du monde de la moto.


Dans la même collection

Poster un commentaire

Vous voulez poster un commentaire ? Inscrivez vous vite au site Glénat ! Si vous êtes déjà inscrit, veuillez-vous connecter ici !